On a vu pour vous : 13 Reasons Why

Netflix impressionne une de fois de plus avec sa dernière série co-produite par Séléna Gomez et inspirée du roman de Jay Asher. En effet, « 13 reasons why  » est disponible sur la plateforme depuis le 31 mars dernier et compte déjà de nombreux fans.

Etant une grande cliente de ce genre de programme je me suis penchée de plus près sur cette nouvelle série tendance.

AU MENU : Des adolescents en pleine crise existencielle, des parents en burn out, des liaisons amoureuses, des ruptures, un soupcon de sexe et de drogues, et une Amérique toujours aussi fière de ses clichés. En bref, la formule adéquate pour une série à succès.

Mais ce n’est qu’après un ou deux épisodes que l’on cerne le réel message du programme : sombre, terrifiant, presque gênant. Netflix pose le sujet du harcèlement scolaire dans sa version la plus réaliste et mets en scène tous les aspects de ce triste fléau.

tumblr_ony7t8MgeV1uflmebo1_500

Tout commence par la fin. Dans le premier des 13 épisodes de la saison 1, on apprend qu’une étudiante du nom d’Hannah Beker a mis fin à ses jours pour une raison qui échappe à ses parents, mais également à ses amis et à la justice. C’est un traumatisme qui secoue tout l’entourage de la jeune fille, notament Cley Jensen, l’intello solitaire et discret qui était évidement épris d’Hannah sans jamais oser se l’avouer. Cley devient alors le personnage principal de l’histoire au moment où il reçoit un étrange colis, composé de 13 cassettes audio. Sur chacune d’entre elles, c’est la voix d’Hannah qui y raconte les 13 raisons différentes qui l’ont poussé à préférer la mort à la vie.

« Hey, it’s Hannah. Hannah Baker. Don’t adjust your whatever device you’re hearing this on. It’s me, live and in stereo. No return engagements, no encore, and this time, absolutely no requests. Get a snack, settle in. Because I’m about to tell you the story of my life more specifically why it ended. »

hqdefault

C’est à travers Cley que l’ont suit le tristre itineraire funeste de cette adolescente comme les autres, en vibrant au rythme du suspens et des nombreux rebondissements.

Le challenge est réussi, car nous voila embarqué dans une histoire dont on connait déjà la fin, mais dont on veut en déceller les causes à la manière d’un vrai détective.

Pourquoi Hannah Beker s’est-elle suicidée?

A cause de qui?

A qui sont destinés ces 13 enregistrements?

C’est la première fois que j’écris mon avis sur quelque chose que je n’ai pas vu dans son intégralité, en effet à l’heure à laquelle je publie cet article, je ne suis qu’à l’épisode 8. J’ai décidé de procéder ainsi pour deux raisons, la première étant d’être sûre de ne rien révéler de trop important et d’éviter de spoiler les lecteurs. La seconde est sûrement la plus important car elle concerne le coup de coeur que j’ai eu pour cette série engagée. Netflix a osé aborder le harcèlement et nous l’impose plein de réalisme, avec toute la violence et la destruction psychologique qu’il génère,

Le harcèlement touche aujourd’hui bien plus de gens qu’on ne le pense, notamment dans le cadre scolaire. En 2015, en France, c’est 1,2 millions d’enfants et d’adolescents qui en furent victimes. C’est un fléau qui se doit d’être dénoncé car il tue (61% des élèves concernés par le harcèlement disent avoir des pensées suicidaires) et est la cause de nombreux ravages psycologiques pour les victimes.

A la suite du lancement de « 13 reasons why », de nombreuses victimes de harcèlement scolaire ont eu le courage de sortir du silence et de dénoncer l’horreur qu’on leur inflige. Je salut donc cette oeuvre car elle partage un message poignant et ouvre les yeux sur les conséquences que peuvent avoir nos actes aussi insignifiants semblent-t-ils.

22

« Le battement d’ailes d’un papillon ici peut provoquer un ouragan à des milliers de kilomètres. »

Eloise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s